Quelle solution pour la crise de l'hépatite C au Maroc
Quelle solution pour la crise de l'hépatite C au Maroc

L’Association de lutte contre le SIDA (ALCS) révèle que l’hépatite C tue plus de 5000 Marocains par an sur les 400 000 atteints de la maladie.

La journée mondiale contre l’hépatite, commémorée ce mardi 28 juillet 2020, nous rappelle de tristes constats:

-400 000 Marocains vivent avec le virus de l’hépatite C;-5 000 Marocains meurent chaque année des suites du virus de l’hépatite C;

-L’industriepharmaceutique marocaine produit et commercialise le traitement«Antiviraux à Action Directe» (AAD);

-Seule une minorité de Marocains a la possibilité des’offrirle traitement.

Selon l’étude menée dans le cadre du projet de plaidoyer pour l’accès universel au traitement de l’hépatite C, réalisée par l’ALCS et Coalition PLUS, l’accès au traitement au Maroc permettrade :

-Sauver plus de 71.000 vies;

-Prévenir 140.000 nouvelles infections d’ici 2050;-Prévenir la survenue de cancer chez 37.375 Marocains;

Cela permettra également d’épargner 20% des coûts totaux relatifs à la prise en charge médicale et soulager le budget de l’Etat et des citoyens en évitant un coût relatif à la prise en charge de l’infection et de ses complications estimées entre 44à 52% du produit national brut.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.