Tests Covid en France : c'est parti pour les premiers dépistages massifs
Tests Covid en France : c'est parti pour les premiers dépistages massifs

A la veille de la 2e phase du déconfinement, les chiffres restent toujours inquiétants. Le 13 décembre, le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation a augmenté. Des campagnes de dépistage massif débutent ce lundi.

Les onze laboratoires sarthois de Laborizon Maine Anjou sont prêts à faire face à une plus forte demande pour les tests PCR dans les prochains jours.

“Nous nous sommes préparés en renforçant encore le dispositif Covid”, assure le président de Laborizon, François-Denis Le Sève, au micro de France Bleu Maine, ce lundi 14 décembre 2020. “C’est plus d’une centaine de personnes, des infirmières, des secrétaires, des techniciens et des biologistes, qui vont être disponibles pour accueillir et traiter ces tests, qui seront plus nombreux avant le jour de Noël.” Sur les onze laboratoires en Sarthe, 10 000 tests PCR peuvent être effectués chaque jour.
Des résultats rapides

Même s’il est possible d’être testé négatif un jour et de se faire contaminer, cela reste “très important pour protéger ses proches”. En Sarthe, les résultats des tests tombent assez vite. “Plus de 80% des tests sont rendus en moins de douze heures, 98% en moins de 24 heures”, explique François-Denis Le Sève.

Laborizon se dit en capacité de faire une campagne de dépistage massive, comme au Havre et à Charleville-Mézières. “Nous avons rajouter trois automates haut-débit aux deux précédents qui permettent d’effectuer 10 000 tests par jour”, souligne le président de Laborizon. Selon l’Agence régionale de Santé des Pays de la Loire, cette capacité peut monter jusqu’à 19 000 par jour en ajoutant les tests antigéniques, moins fiables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici