Tribune de médecins pour repérer et prévenir les violences conjugales (détail)
Tribune de médecins pour repérer et prévenir les violences conjugales (détail)

Une tribune signée par 65 médecins publiée ce lundi matin par le site internet de l’Obs appelle à agir « pour repérer et prévenir les violences conjugales et sexuelles ».

La tribune rappelle que “dans une récente enquête du Centre Hubertine Auclert auprès de professionnels de santé de 11 centres médico-psychologiques, ces derniers déclarent ne jamais ou rarement recevoir des femmes victimes de violences”.

“Pourtant, le docteur Marie Le Bars (praticien hospitalier, CHS Saint-Cyr-au-Mont-d’Or) établit dans sa thèse qu’un médecin généraliste reçoit en consultation, sur une moyenne de 25 patients par jour, entre deux et trois femmes victimes de violences conjugales. Le professeur Gilles Lazimi affirme qu’une patiente sur quatre consultant a été victime de violences au cours de la vie”, souligne le texte, dont ces deux médecins sont les initiateurs.

Les signataires proposent de reconnaître le médecin comme “personne ressource, premier recours de la femme victime” et appellent les praticiens à se saisir systématiquement des outils de dépistage comme des questionnaires simples, qui existent déjà. Ils réclament aussi l’ouverture de formations et leur financement par les ministères concernés ainsi que des dispositifs de réseaux de prise en charge coordonnée associant professionnels et associations, pour notamment assurer ces formations.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.