Une candidate de The Voice fait polémique avec des tweets sur l'attentat de Nice
Une candidate de The Voice fait polémique avec des tweets sur l'attentat de Nice

Des messages écrits par Mennel, candidate à «The Voice», après des attentats en France en 2016 ont fait polémique sur les réseaux sociaux.

Au lendemain de l’attentat qui a fait 86 morts et 458 blessés sur la Promenade des Anglais à Nice, Mennel Ibtissem avait écrit sur son compte Facebook : « C’est bon, c’est devenu une routine, un attentat par semaine!! Et toujours pour rester fidèle, le “terroriste” prend avec lui ses papiers d’identité. C’est vrai, quand on prépare un sale coup, on n’oublie surtout pas de prendre ses papiers ! » Deux semaines plus tard, quelques jours après l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, durant lequel le père Hamel a été égorgé, elle déclarait : « Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement. »

Certains internautes se sont également étonnés ses soutiens à Dieudonné, à l’islamologue Tariq Ramadan et à l’ONG Barakacity, soupçonnée de soutenir les djihadistes de l’organisation Etat islamique.

La jeune femme a tenté d’éteindre la polémique, d’abord en désactivant ses comptes Twitter et Facebook personnel.

Sur son compte “officiel”, elle a ensuite posté un message afin de clarifier sa pensée. “Depuis hier, je lis beaucoup de choses qui sont sorties de leur contexte, a-t-elle écrit. On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée. J’aime la France, j’aime mon pays. Je condamne bien évidemment avec la plus grande fermeté le terrorisme.” Sa prestation de samedi prochain sera sans doute scrutée avec la plus grande attention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici