Une centaine d'éléphants sont morts à cause de la sécheresse au Zimbabwe
Une centaine d'éléphants sont morts à cause de la sécheresse au Zimbabwe

Une centaine d’éléphants sont morts à cause de la sécheresse au Zimbabwe.

La principale réserve du pays a été conçue pour accueillir 15 000 éléphants mais ils y sont plus de 50 000, selon un porte-parole de l’agence de protection de la faune sauvage.

Le porte-parole des parcs nationaux du pays, a signalé aux médias que plusieurs cadavres d’éléphants ont été vus aux alentours de points d’eaux asséchés en certains endroits du pays.

Un spécialiste a indiqué qu’outre le manque de pluie, la surpopulation incite plusieurs éléphants à s’éloigner du parc pour chercher de quoi se nourrir.

Et selon lui, c’est au cours de leur migration que beaucoup trouvent la mort.

Autre cause du décès massif de ces animaux, le peu de budget que l’état alloue pour leur entretien..

Au regard de la grave crise financière qui frappe le Zimbabwe, l’état ne dispose plus de fonds pour gérer la faune sauvage a indiqué un responsable local.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.