Une jihadiste française arrêtée par les Kurdes
Une jihadiste française arrêtée par les Kurdes

La jihadiste française Emilie König a été arrêtée en Syrie par les forces kurdes, ont indiqué des sources antiterroristes françaises.

La Bretonne, âgée de 30 ans, était la Française la plus recherchée des services de renseignements. Elle serait aujourd’hui détenue dans un camp de réfugiés géré par les Kurdes, précise RMC.

En septembre 2015, Emilie König avait été ajoutée à la liste des “combattants terroristes étrangers” des Etats-Unis. “C’est une personnalité dans la communauté jihadiste. Elle est très active sur les réseaux sociaux, diffuse la propagande et réalise le recrutement de volontaires”, avaient alors commenté des responsables français de la lutte antiterroriste. En septembre 2014, son nom avait déjà été ajouté par les Nations unies à sa liste des personnes associées à Al-Qaïda en Irak. Elle faisait l’objet de sanctions internationales et d’interdictions de voyager.

Interrogée par Ouest-France, sa mère, âgée de 70 ans et vivant près Lorient (Morbihan), assure avoir eu sa fille au téléphone en fin de semaine dernière. “Détenue dans un camp kurde, elle a été interrogée et torturée”, a-t-elle affirmé, appelant les autorités françaises à la “rapatrier” avec ses enfants.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici