Vaccination anti-Covid en France: Doctolib observe une accélération des prises de rendez-vous
Vaccination anti-Covid en France: Doctolib observe une accélération des prises de rendez-vous

A partir du 25 février, les médecins traitants pourront vacciner les personnes de 50 à 64 ans atteintes de comorbidités. Pour faciliter la prise de rendez-vous, Doctolib va mettre son logiciel au service des généralistes déjà abonnés pour répondre au mieux à la demande qui ne cesse d’augmenter.

249.000 rendez-vous la première semaine de février, 472.000 la deuxième, puis 154.000 pour la seule journée de lundi… Le nombre de rendez-vous pris dans les centres de vaccination anti-Covid connaît une “accélération ces derniers jours”, a affirmé ce mardi le président de Doctolib, Stanislas Niox-Chateau.

Un mois après l’ouverture des premiers créneaux, la plateforme de prise de rendez-vous médicaux en ligne totalise 3,3 millions de rendez-vous pour des injections de vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca, soit plus de 1,6 million de personnes qui ont reçu ou vont recevoir deux doses. Des chiffres qui incluent une part importante des 2,3 millions de Français déjà vaccinés (dont 270.000 ayant déjà reçu les deux injections).

Mais malgré tout, la demande reste encore largement supérieure à l’offre, limitée par les livraisons des laboratoires. Et Stanislas Niox-Chateau d’ajouter : “La population éligible est actuellement entre 8 et 9 millions de personnes, donc dans les prochaines semaines il y aura toujours moins de doses que de gens qui voudront se faire vacciner.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici