Variant Delta (indien) : quels sont les symptômes de cette nouvelle souche qui gagne du terrain en France ?
Variant Delta (indien) : quels sont les symptômes de cette nouvelle souche qui gagne du terrain en France ?

Le variant Delta, anciennement appelé variant Indien, se manifesterait par des symptômes proches d’un rhume ou d’une grippe. C’est en tout cas le constat fait par les scientifiques britanniques. Au Royaume-Uni, il s’agit du variant le plus répandu (90% des contaminations). “En moyenne, une personne atteinte du variant Delta en infecte six autres sans restrictions sanitaires“, a expliqué Tim Spector, professeur d’épidémiologie génétique

Le variant Delta représente désormais 9 à 10% des nouvelles contaminations en France.

Quels sont ses symptômes ?

Parmi les symptômes liés à ce variant :

  • maux de tête
  • mal de gorge
  • écoulement nasal
  • fièvre

Pour élément de comparaison, les symptômes classiques du Covid-19 sont principalement la fièvre, la toux et la perte de goût.

Quelle est sa contagiosité et sa dangerosité ?

Une personne infectée par le variant Delta contamine en moyenne six à sept autres personnes, ce que l’on appelle le taux de reproduction. Un taux bien supérieur au variant Alpha (Britannique) qui se situe entre 3 et 4. Et bien loin devant la souche originale du SARS-CoV-2, qui se situe autour de 1,5.

Dans la dernière note publiée par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies du 23 juin, l’ECDC précise que le variant Delta pourrait être associé à un plus grand risque d’hospitalisations. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici