Violences xénophobes en Afrique du Sud, au moins 7 morts (détail)

La montée des violences xénophobes en Afrique su Sud a suscité colère et inquiétude dans plusieurs pays du continent. Au Nigeria, les violences contre des enseignes sud-africaines se multiplient, tandis que des étudiants ont manifesté en Zambie.

Depuis dimanche, cinq personnes ont été tuées dans la région de Johannesburg, épicentre des violences, a annoncé mardi la police qui a fait état de 189 arrestations et indiqué avoir déployé des renforts dans les points chauds de la capitale économique.

“Le plus grand nombre” de victimes sont des Sud-Africains, a précisé le ministre de la Police, Bheki Cele.

“Les gars sont arrivés en trombe et ont vandalisé les magasins”, a expliqué à l’AFP un témoin, Gavin Booldchand, à Coronationville, une banlieue pauvre de Johannesburg où deux personnes ont été tuées mardi.

“Le propriétaire d’un magasin est sorti et a tiré dans la foule (…). Il a tiré sur un Noir en plein visage”, a-t-il ajouté, accusant les étrangers de “prendre” les emplois des Sud-Africains.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.