Accusé d’inceste, Le célèbre politologue Olivier Duhamel reste silencieux
Accusé d’inceste, Le célèbre politologue Olivier Duhamel reste silencieux

Dans “La Familia grande”, publié ce 7 janvier, Camille Kouchner affirme que son beau-père a violé son frère jumeau lorsqu’ils étaient adolescents, dans les années 80. Âgé de 70 ans, Olivier Duhamel a annoncé sa démission de la Fondation nationale des sciences politiques.

Dans son livre, Camille Kouchner assure que les agressions sexuelles se sont répétées pendant des années. «Mon livre raconte à quel point beaucoup de gens étaient au courant», assure-t-elle dans un entretien à L’Obs. «Bien sûr, j’ai pensé que mon livre pouvait paraître obscène à cause de la notoriété de ma famille. Puis je me suis dit: c’est justement pour ça qu’il faut le faire», dit-elle aussi.

«Un lourd secret qui pesait sur nous depuis trop longtemps a été heureusement levé», a réagi Bernard Kouchner dans un communiqué transmis à l’AFP par son avocate Maryline Lugosi. «J’admire le courage de ma fille Camille», a-t-il également indiqué. Sollicité par Le Monde et L’Obs, Olivier Duhamel a, lui, indiqué n’avoir «rien à dire» et n’a pas souhaité réagir à ces accusations. Il n’a pu être joint par l’AFP lundi soir.

Contacté par Le Monde, Olivier Duhamel se refuse désormais à tout commentaire. “Je n’ai rien à dire là-dessus”, a-t-il répondu. Et d’expliciter auprès de L’Obs : “Non, je n’ai rien à dire sur ce qui, de toute façon, sera, je ne sais pas, n’importe quoi, déformé ou quoi. Merci.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici