Amende pour avoir donné l’aumône à une mendiante (détail)
Amende pour avoir donné l’aumône à une mendiante (détail)

Un Toulousain écope de 100 euros d’amende pour avoir donné 70 centimes à une mendiante en gare Matabiau.

Le jeune homme qui a reçu la contravention se trouvait alors dans le hall de la gare. Une femme l’aborde et lui demande s’il n’a pas quelques pièces pour elle. “Elle a insisté en me montrant, avec quelques mots de français, les lieux de restauration, demandant à manger. Je me suis donc décidé à voir s’il me restait quelques pièces dans mon portefeuille”, raconte-t-il.

Il tend alors 70 centimes… et se fait accoster par un agent de la police ferroviaire. Celui-ci lui précise que la mendicité est interdite dans les lieux publics et que son don est passible d’une amende. “C’était tellement stupéfiant que j’ai cru que ce n’était pas sérieux et que j’ai lâché mes 70 centimes dans la main de la femme.”

Aussitôt, le policier rédige une contravention d’un montant de 100 euros pour “sollicitation de toute nature”. Un document que France 3 a pu consulter et qui affirme que dans ce cas, c’est “le donateur [qui est] à l’origine de la demande”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.