Attaque à la préfecture de Paris : Le mobile terroriste se confirme (détail)
Attaque à la préfecture de Paris : Le mobile terroriste se confirme (détail)

Evolution du Covid-19 En France

82,165
confirmés
6,507
décès
14,008
guéri

Une recherche effectuée sur internet par Mickaël Harpon une heure avant son attaque à la préfecture de police de Paris début octobre accrédite l’hypothèse terroriste des enquêteurs.

C’est une information révélée par le Parisien, la piste d’une « attaque terroriste » se dessine après la tuerie de la préfecture de police de Paris le 3 octobre. L’analyse des données du téléphone portable de Mickaël Harpon, informaticien de 45 ans, accrédite l’hypothèse terroriste.

Près d’une heure avant de tuer quatre personnes au sein de la Préfecture de police, ce dernier avait fait des recherches sur Internet. Il a ainsi tapé « comment tuer les infidèles », confirme 20 Minutes.
Une commission d’enquête

Les investigations avaient pris du retard du fait de la présence de mots de passe sur ses ordinateurs et son smartphone.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.