Covid-19: les cinq nouvelles mesures envisageables, Voici ce que pourrait annoncer Macron à 20 h
Covid-19: les cinq nouvelles mesures envisageables, Voici ce que pourrait annoncer Macron à 20 h

Le président de la République s’est exprimé lors d’une allocution télévisée, alors que l’épidémie de Covid-19 s’aggrave en France.

Les restrictions en vigueur depuis la mi-mars dans 19 départements seront étendues à l’ensemble du territoire pour quatre semaines à partir de samedi face à l’épidémie du Covid-19, a annoncé mercredi Emmanuel Macron.

Un appel à la mobilisation et à l’effort

“Ces dernières semaines nous sommes entrés dans une course de vitesse, a-t-il constaté. Le variant a fait apparaitre une épidémie dans l’épidémie. Plus aucune région métropolitaine n’est désormais épargnée. Ce nouveau virus est plus contagieux, plus meurtrier. Aujourd’hui, 44% des parents en réanimation ont moins de 65 ans. La stratégie mise en place a eu ses premiers effets, mais reste limitée face à l’accélération du variant qui risque de nous faire perdre le contôle. Il nous faut, pour tenir, un nouveau cadre.”

Emmanuel Macron a invité à ne pas céder à la panique, ni au déni, demandant de fournir un effort supplémentaire pour les mois à venir. D’abord, aux soignants, “sur le pont sans relâche”. “Ils seront appuyés par des renforts dans les prochains jours”, a assuré le président.

Un confinement étendu

“Les règles en vigueur appliquées dans les 19 départements en vigilance renforcée seront appliquées à tout le territoire métropolitain pour quatre semaines dès samedi soir, a indiqué Emmanuel Macron. Le couvre-feu à 19h sera maintenu partout en France, le télétravail sera systématisé, les commerces seront fermés selon la liste déjà arrêtée. Les citoyens qui souhaitent changer de région pourront le faire durant le week-end de Pâques. Certains militaient pour le retour de l’attestation, mais nous faisons le choix de la confiance et de la responsabilité. L’attestation ne sera pas obligatoire en journée, seulement pour se déplacer au-delà des 10 km, mais les contrôles seront renforcés.”

Un calendrier scolaire adapté

Et de poursuivre : “J’insiste sur l’importance de limiter les rassemblements. S’agissant des écoles, nous devons prendre nos responsabilités. Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les collèges, les écoles et les lycées. Le calendrier scolaire sera adapté. La semaine prochaine les cours se feront à la maison, sauf pour les enfants de soignants ou en situation de handicap. Les deux semaines suivantes, la France entière sera placée en vacances de Printemps. La rentrée aura lieu pour tous le 26 avril. Le 3 mai, collégiens et lycéens pourront retrouver physiquement leur établissement. C’est la solution la plus adaptée pour préserver l’éducation. Les étudiants pourront continuer à se rendre à l’université pour une journée de cours par semaine. Les parents salariés auront droit au chômage partiel, pour les autres les dispositifs déjà engagés seront maintenus.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici