Déplacements à partir de samedi: Voici ce qui est désormais autorisé
Déplacements à partir de samedi: Voici ce qui est désormais autorisé

Invité du 20 heures de TF1 ce dimanche soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé l’interdiction de la vente dans les grandes surfaces des produits que n’ont pas le droit de vendre les petits commerçants. Une mesure qui entrera en vigueur à partir de mardi matin.

À compter de ce mardi 3 novembre, les grandes surfaces ne pourront plus vendre que les produits de première nécessité, a annoncé Jean Castex lors de son intervention au journal télévisé de TF1, dimanche 1er novembre. Ceci, dans un objectif de “justice” vis-à-vis des petits commerçants qui ont dû fermer et après que plusieurs maires sont montés au créneau tout le week-end pour protester contre une inégalité.

Dès dimanche après-midi, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) a fait part de sa “totale incompréhension” dans un courrier envoyé au Premier ministre et signé par tous les distributeurs, dont Carrefour, Auchan, Intermarché ou Lerclec.

“Toutes les enseignes de la distribution, sans exception, ont écrit cet après-midi (dimanche après-midi, NDLR) à Jean Castex pour lui faire part de leur totale incompréhension et opposition aux mesures de fermeture des rayons non essentiels”, a écrit sur Twitter le patron de l’organisation, Jacques Creyssel.

Cette mesure “n’aurait aucune justification sanitaire […], ne réglerait en rien les difficultés du petit commerce […], mettrait en difficulté nos fournisseurs […] et elle pénaliserait les Français, notamment ceux qui ne peuvent acheter en ligne”, argumente le représentant.
“Techniquement difficile à mettre en œuvre”

Par ailleurs, la Fédération annonce que cette décision est techniquement très difficile à mettre en œuvre, tant les produits essentiels et non essentiels sont mélangés dans les rayons. Une décision qualifiée “d’absurde” par Jacques Creyssel. Pour lui, cela va au contraire contribuer le géant du commerce en ligne Amazon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici