Coronavirus Belgique en direct : le nombre de personnes en soins intensifs en baisse
Coronavirus Belgique en direct : le nombre de personnes en soins intensifs en baisse

Après les attentats en France et en Belgique, l’armée avait été déployée dans les rues pour venir en aide aux policiers. En pleine crise sanitaire, l’armée pourrait être déployée sur le terrain pour combattre cette fois le coronavirus.

La ministre fédérale de la Défense, Ludivine Dedonder, demande une mobilisation générale de la Défense durant cette deuxième vague. L’armée a fait ses comptes: environ 1.500 personnes sont disponibles immédiatement.

“Une analyse détaillée des capacités disponibles a été réalisée. Elle sera présentée demain (ndlr: vendredi) au conseil des ministres. Elle concerne notre personnel médical, personnel paramédical, il y a aussi du personnel non spécialisé mais qui peut venir en appui logistique. Ça concerne aussi tout l’équipement et tout le matériel que l’on peut mettre à la disposition. Pour le moment, on parle bien de moyens disponibles immédiatement. J’ai du personnel qui pourra être mobilisé dès demain, dès ce week-end, pour venir en aide aux maisons de repos, au secteur hospitalier… On parle en moyenne de 1.500 personnes disponibles immédiatement”, a indiqué la ministre de la Défense à nos journalistes Benoit Duthoo et Pierre Haelterman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici