Covid-19 France : l'objectif des 5.000 cas positifs par jour bientôt atteint ?
Covid-19 France : l'objectif des 5.000 cas positifs par jour bientôt atteint ?

Les nouvelles admissions en réanimation dues au Covid-19 se sont encore accélérées jeudi, avec un enregistrement de 41.622 nouveaux cas en 24 heures, un nouveau record absolu. Jamais un pays d’Europe n’avait eu plus de 40.000 cas en un journée. Selon l’agence de santé sanitaire, 165 personnes sont décédées de la covid-19 ces dernières 24 heures et 262 nouvelles entrées en réanimation ont été enregistrées.

– Les deux-tiers des Français seront bientôt soumis à un couvre-feu. Jeudi, le Premier ministre Jean Castex a annoncé l’étendu de cette mesure samedi à 38 nouveaux départements et à la Polynésie pour faire face à une circulation du virus “extrêmement élevée”. Jeudi, 41.622 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés, soit 15.000 de plus que la veille. Un record depuis le lancement des tests à grande échelle, sur fond de nette dégradation des indicateurs.

Dans ce contexte, le chef du gouvernement a averti plus tôt que si l’épidémie n’était pas jugulée, le gouvernement devrait “envisager des mesures beaucoup plus dures”, alors que plusieurs pays, comme l’Irlande, viennent de décider des reconfinements face à la deuxième vague. “Il est encore temps de l’éviter, mais il ne nous reste plus beaucoup de temps”, a-t-il ajouté. Selon des informations d’Europe 1, l’hypothèse d’un reconfinement n’est plus un sujet tabou dans les cercles de l’exécutif. Une ministre estime même qu’il s’agit de la meilleure mesure pour réduire la pression hospitalière.

Au total, 54 départements et 46 millions d’habitants seront soumis à un couvre-feu nocturne qui, pour les nouveaux territoires, entrera en vigueur dans la nuit de vendredi, à minuit, a précisé Jean Castex lors d’une conférence de presse au ton empreint d’anxiété. Il “s’appliquera de 21 heures à 6 heures sur l’ensemble du territoire des départements concernés et, normalement, pour une durée de six semaines”, a poursuivi le Premier ministre, en décrivant des règles qui “seront les mêmes que pour les métropoles déjà placées en couvre-feu depuis samedi dernier”, en l’espèce l’Île-de-France, Lille, Lyon, Marseille, Rouen, Grenoble, Saint-Etienne, Montpellier et Toulouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici