Coronavirus en France : 120 marins du porte-avions Charles de Gaulle déclarés guéris
Coronavirus en France : 120 marins du porte-avions Charles de Gaulle déclarés guéris

Testés positifs au Covid-19 à bord ou à leur retour à terre, ils ont été déclarés guéris et sont sortis de l’hôpital ou de leur confinement en enceinte militaire, a annoncé vendredi à l’AFP le porte-parole de la Marine.

Ces marins, arrivés à Toulon à bord du porte-avions le 12 avril en présentant des symptômes du nouveau coronavirus, “ne montrent plus de symptômes depuis 48 heures et ont été testés à la sortie” de l’hôpital d’instruction des armées de Toulon ou de leur confinement en enceinte militaire, a détaillé le capitaine de vaisseau Eric Lavault.

“Pour ceux qui sortent, le port du masque est obligatoire à domicile. Ils ne sont pas renvoyés chez eux en cas de personne à risque à leur domicile”, a-t-il ajouté. Ainsi, une centaine d’autres marins considérés guéris, qui auraient pu rentrer chez eux, ont fait le choix de rester pour l’heure en enceinte militaire.

– Dans une usine de masques de Pékin, des ouvriers en combinaison bleue font tourner les machines 24 heures sur 24: l’entreprise prépare une commande de 188 millions d’unités à destination de la France. C’est environ 10% des près de deux milliards d’unités que le gouvernement français affirme avoir commandé à des entreprises chinoises — les mastodontes du marché mondial.

Naton dit expédier vers la France des masques chirurgicaux, mais également des N95, similaires en termes de protection avec les désormais célèbres FFP2. «Au cours des douze prochaines semaines, on expédiera hebdomadairement plus de dix millions de masques vers la France», déclare Dong Xiang, le directeur de l’institut de recherche technique médicale de l’entreprise chinoise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici