Coronavirus en France : Une enquête sur la gestion critiquée de la crise
Coronavirus en France : Une enquête sur la gestion critiquée de la crise

Cette vaste enquête doit identifier “d’éventuelles infractions pénales” de décideurs nationaux, à l’exception notable du chef de l’Etat et du gouvernement.

La crise sanitaire a-t-elle été bien gérée par les pouvoirs publics ? Le procureur de la République a annoncé mardi 1er juin avoir ouvert une enquête préliminaire sur la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Depuis le 24 mars dernier, il a reçu 62 plaintes ou signalements.

Ces plaintes, précise le procureur de la République Rémy Heitz dans un communiqué, mettent en cause, pour la plupart, “différentes instances, structures ou départements ministériels ainsi que des responsables administratifs, décideurs publics”.

Mettre au jour les infractions pénales

Il a par ailleurs indiqué avoir saisi l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP).

“Cette enquête judiciaire aura pour objet d’établir les processus décisionnels mis en oeuvre à l’occasion de la crise sanitaire afin de mettre au jour les éventuelles infractions pénales susceptibles d’avoir été commises”, ajoute-t-il.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.