Coronavirus France EN DIRECT – Carte de déconfinement : le point sur la situation ce Mercredi
Coronavirus France EN DIRECT – Carte de déconfinement : le point sur la situation ce Mercredi

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
188,882
+257
décès
28,802
+31
guéri
68,355
Active
91,725
Last updated: 1 juin 2020 - 1 h 53 min (+02:00)

La France approche la barre des 27.000 décès liés au coronavirus. Mais il n’y a plus que 21.600 personnes hospitalisées : c’est énorme mais 11.000 de moins qu’au pire de la crise, il y a tout juste un mois.

– Au troisième jour du tout début du déconfinement en France, Emmanuel Macron réunit le Conseil des ministres à l’Elysée pour un premier point sur les opérations à travers le pays.

– Lourdes se déconfine. Le sanctuaire de Lourdes (Hautes-Pyrénées), fréquenté chaque année par des millions de personnes, rouvrira partiellement ses portes samedi “pour les pèlerins individuels de proximité”, a annoncé mercredi 13 mai le Sanctuaire. La grotte où, selon la religion catholique la Vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous en 1858, ne sera pas directement accessible aux visiteurs, a précisé le service de communication. Le Sanctuaire avait fermé ses portes le 17 mars, en raison de la pandémie de coronavirus. Il s’agit de la fermeture la plus longue de son histoire.

– Quelques plages ouvertes dans le Finistère et en Loire-Atlantique. La réouverture des plages avant le 1er juin est autorisée sur demande du maire et validation du préfet. Certains arrêtés ont pris effet, mercredi, sur le littoral français, dans le nord du Finistère et en Loire-Atlantique. C’est notamment le cas au Conquet, à l’ouest de Brest, où deux plages de la commune seront accessibles au public de 7 heures à 20 heures. Celles de la Baule et de Pornichet seront ouvertes à partir de 8 heures. Les apéros ou les rassemblements de plus de dix personnes restent interdits.

– Bary Pradelski, chargé de recherche en économie au CNRS basé à Grenoble, est l’un des deux chercheurs français à l’origine du modèle mathématiques de distinction des zones vertes et rouges, adopté par le gouvernement français dans sa stratégie de déconfinement. Un principe qui intéresse d’ores et déjà d’autres pays comme l’Espagne et l’Allemagne, mais qui a fait également chemin vers Commission Européenne alors que l’institution doit annoncer ce jeudi de premières esquisses de sa stratégie à l’égard du tourisme au sein de l’UE.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.