Coronavirus France en direct : Castex n'écarte pas un reconfinement en cas de «reprise épidémique forte»
Coronavirus France en direct : Castex n'écarte pas un reconfinement en cas de «reprise épidémique forte»

“Cette logique est préventive: elle vise à éviter un reconfinement en limitant les contacts sociaux de fin de journée, tout en permettant les activités économiques et sociales de journée”, assure Jean Castex.

Et de préciser que cette mesure reste “cohérente avec notre stratégie graduée et proportionnée: la situation n’exige pas que nous mettions en place un nouveau confinement, dont le coût serait très lourd.”

“Mais je vais être parfaitement clair avec vous: si la situation se dégradait dans les prochains jours, nous devrions mettre en place un nouveau confinement”, a martelé le Premier ministre.

D’ici-là, il faudra étudier si ces mesures sont maintenues, allégées ou renforcées en février.

– Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’éducation nationale, a précisé le maintien du fonctionnement en mode hybride présentiel-distanciel pour les lycées au-delà du 20 janvier et pour la cantine et l’interdiction de brassages entre les classes à l’école primaire. “Les élèves d’une même classe mangeront à la même heure, à la même table”.

Dans les Universités, à partir du 25 janvier, Jean Castex annonce la reprise par demi-groupe des travaux dirigés des élèves de 1ère année, puis si la situation sanitaire le permet, aux étudiants des autres niveaux.
Vaccins

Le gouvernement a décidé d’ouvrir dès lundi 18 janvier également, la vaccination aux personnes présentant “une des six pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave de la maladie” en plus de ceux qui étaient déjà prévus. Au total, plus de 6,4 millions de Français sont amenés à se faire dépister à partir de lundi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici