Coronavirus France en direct : Olivier Véran alerte sur une « situation à risques »
Coronavirus France en direct : Olivier Véran alerte sur une « situation à risques »

La baisse des hospitalisations à cause du Covid-19 se poursuit en France. Jeudi, 11.465 personnes se trouvaient hospitalisées, contre 13.101 il y a une semaine, et 143 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures.

Le nombre total de décès s’élève désormais à 29.346 décès, dont 27 au cours des dernières 24 heures.

Plus de 7,7 millions de personnes ont été diagnostiquées positifs au Covid-19 dans le monde, dont 2 millions rien qu’aux Etats-Unis où 113.000 décès ont été enregistrés. En Afrique le seuil des contaminations a doublé en 18 jours et le cap des 40.000 morts vient d’être dépassé au Brésil.

– Air France a annoncé ce vendredi dans un communiqué qu’elle desservirait près de 150 destinations cet été, soit 80% de son réseau habituel, en renforçant en priorité l’offre domestique. La compagnie aérienne a précisé que son programme de vol s’élèverait à 20% de sa capacité habituelle d’ici la fin juin.

“Sous réserve de la levée des restrictions de voyage, l’augmentation graduelle du nombre de fréquences et de destinations se poursuivra pour atteindre environ 35% du programme initialement prévu en juillet, et 40% en août”, est-il précisé dans le communiqué. La compagnie compte ainsi relancer des liaisons “entre Paris et les régions françaises, et de région à région, notamment de et vers la Corse”, ainsi que vers les Outre-mer et l’Europe, principalement vers l’Espagne, la Grèce, l’Italie et le Portugal.

– C’est un nuage dans le ciel épidémique français, plus dégagé en ce moment : dans la région Grand Est, les chiffres des contaminations au coronavirus repartent à la hausse depuis une semaine, et en particulier à l’est, en Lorraine, dans les départements de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle, autour de Nancy. Des territoires où une dizaine de clusters ont aussi été identifiés. Mais faut-il s’en inquiéter ?

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.