Coronavirus France EN DIRECT : suivez l’évolution de la situation lundi 23 mars
Coronavirus France EN DIRECT : suivez l’évolution de la situation lundi 23 mars

Evolution du Covid-19 En France

89,953
confirmés
7,560
décès
15,438
guéri

En France, le gouvernement se prépare ce lundi à prolonger le confinement de la population au-delà de fin mars pour contrer l’épidémie de coronavirus, qui a fait au moins 674 morts en France, dont pour la première fois un médecin hospitalier. La surveillance du confinement a donné lieu à 1,8 million de contrôles par les forces de police, pour un total de 91 824 infractions. Les sanctions ont été durcies et les couvre-feux s’étendent. À l’étranger, la Grèce passe aujourd’hui au confinement total.

L’hôpital militaire de campagne qui doit désengorger l’hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin) saturé est en train d’être testé ce lundi matin avant l’accueil des premiers patients. La vingtaine de tentes installées sur un parking de l’hôpital a une capacité de 30 lits et doit prendre en charge les patients les plus gravement atteints. Si les tests sont concluants, l’ouverture pourrait être ordonnée dès cet après-midi.

Un essai clinique européen a été lancé dans au moins sept pays européens pour tester quatre traitements expérimentaux contre le coronavirus, qui va inclure en tout 3 200 patients, a annoncé le ministère de la Santé français.

Les quatre traitements testés à grande échelle seront les molécules suivantes : le remdesivir, le lopinavir en combinaison avec le ritonavir, ce dernier traitement étant associé ou non à l’interféron bêta, et l’hyroxychloroquine, selon un communiqué de l’Inserm, l’organisme qui chapeaute la reherche médicale en France.

Un autre essai clinique international sera lancé sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), baptisé «Solidarity».

Les Hôpitaux de Paris ne sont “pas à saturation” pour accueillir des patients souffrant du Covid-19, mais ont “besoin de renforts”, a affirmé ce dimanche soir leur directeur général, Martin Hirsch sur LCI. En Ile-de-France, région la plus touchée par le coronavirus, dans les 35 établissements de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) “nous voyons jour après jour l’augmentation du nombre de malades et l’augmentation du nombre de malades graves”, a souligné Martin Hirsch.

Il a dénombré “700 patients qui sont dans des lits de réanimation parce qu’ils sont dans un état grave”, soit “à peu près une centaine de plus” que samedi à la même heure.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.