La perte de l'odorat, un symptôme lié au coronavirus (détail)
La perte de l'odorat, un symptôme lié au coronavirus (détail)

Evolution du Covid-19 En France

82,165
confirmés
6,507
décès
14,008
guéri

On savait le Covid-19 source de fièvre, de toux, d’essoufflement voire de difficultés respiratoires. Mais les ORL alertent aujourd’hui sur un autre symptôme associé selon eux à la maladie : une perte de l’odorat.

« Mon frère a perdu totalement l’odorat hier et moi j’ai commencé à le perdre ce midi, ce sera perdu totalement d’ici demain je pense », témoigne Farah qui présente d’autres syndromes du coronavirus.

« J’ai l’intérieur du nez enflammé depuis 3-4 jours. Ce midi quand j’ai déjeuné je trouvais que mon repas n’avait pas plus de goût que ça, je pensais que j’avais loupé un truc dans ma recette puis en buvant mon thé j’avais l’impression de boire de l’eau chaude. Finalement, j’ai commencé à sentir ma bouteille de fleur d’oranger : rien. Une bouteille de gin : toujours rien », raconte Farah. « Perte de goût, et d’odorat, c’est d’un chiant… Les autres symptômes passent doucement, mais pas ça », explique une autre femme sur Twitter.

Vendredi, le numéro 2 du ministère de la Santé, Jérôme Salomon a confirmé ces craintes lors de son point quotidien sur la situation en France. Les otorhinolaryngologistes (ORL) ont observé ces derniers jours « une recrudescence des cas d’anosmie ». Il s’agit d’une « disparition brutale » de l’odorat, mais sans nez bouché, et parfois accompagnée d’une disparition du goût (agueusie).

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.