Coronavirus : Les discothèques espèrent une réouverture le 10 juillet (détail)
Coronavirus : Les discothèques espèrent une réouverture le 10 juillet (détail)

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
191,295
décès
30,294
guéri
82,166
Active
78,835
Last updated: 4 août 2020 - 18 h 38 min (+02:00)

Aux abois après plus de trois mois d’inactivité, et sans perspective de réouverture jusqu’ici, les professionnels de la nuit espèrent retrouver le sens de la fête le 10 juillet, avec des discothèques revisitées en mode Covid-19, sans brassage, ni piste de danse.

“On estime que seuls 400 à 500 établissements vont survivre”

Jusque-là le secteur, qui compte 1 600 établissements réalisant un milliard d’euros de chiffres d’affaires par an et représente 25 000 emplois, selon le Syndicat national des discothèques et des lieux de loisirs (SNDLL), se sentait délaissé par l’État, avec pour unique perspective une éventuelle réouverture en septembre, qui mettrait à mal tout le secteur.

“Dans nos métiers, nous pouvons affronter une petite saison mais pas une “non-saison”. Si les clubs ne rouvrent pas la semaine prochaine, ça va être un massacre : on estime que seuls 400 à 500 établissements vont survivre”, dit Jean Roch Pedri, DJ et gérant de plusieurs discothèques dont le VIP Room à Saint-Tropez, qui en temps normal ouvre de juin à septembre. “J’ai 80 contrats de saisonniers à signer, cela représente 80 familles dans l’incertitude, qui vont se retrouver sans revenus”, fait valoir Jean Roch Pedri. “Nous devons rouvrir, pour la survie des entreprises, la sécurité et le bonheur des gens”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.