Coronavirus : toute l'Italie en isolement (détail)
Coronavirus : toute l'Italie en isolement (détail)

Evolution du Covid-19 En France

82,165
confirmés
6,507
décès
14,008
guéri

Le président du Conseil Giuseppe Conte met toute l’Italie sous cloche au moins jusqu’au 3 avril. Quelque 60 millions d’Italiens sont priés de rester chez eux à compter de ce mardi 10 mars. Un décret sans précédent dans le monde, afin de lutter contre le coronavirus dont la progression, proche de la pandémie selon l’OMS, a déjà tué plus de 4 000 personnes.

« Il n’y a plus de temps à perdre », a déclaré le premier ministre italien, Giuseppe Conte, lundi 9 mars. L’Italie, pays d’Europe le plus touché par le coronavirus et le deuxième au monde avec plus de 9 000 cas dont 463 morts, n’a effectivement pas tardé, par un décret pris dans la soirée, à étendre à tout le territoire les mesures exceptionnelles de confinement qui s’appliquaient depuis dimanche aux millions d’Italiens vivant dans le nord. Ces restrictions sont valables jusqu’au 3 avril.

M. Conte a appelé tous les habitants à « éviter les déplacements » sur le territoire national pour endiguer l’épidémie de coronavirus, et a ordonné une « interdiction de rassemblement ». « Je vais signer un décret que l’on peut résumer ainsi : “Je reste chez moi”. Il n’y aura plus de “zone rouge dans la Péninsule” (…). L’Italie tout entière deviendra une zone protégée », a-t-il affirmé avant la promulgation du décret, sur un ton grave lors d’un point presse au siège du gouvernement, lundi soir.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.