Coronavirus : un nouveau variant baptisé
Coronavirus : un nouveau variant baptisé "Mu" surveillé par l'OMS

L’Organisation mondiale de la santé a annoncé qu’elle avait placé un nouveau variant dans la catégorie «à suivre». Il s’agit de la souche B.1.621, aussi appelée Mu.

Selon l’institution sanitaire, cette souche – répondant au nom de code scientifique “B.1.621″ – présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d'”échappement immunitaire”, c’est-à-dire une résistance aux vaccins.

Dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire, l’OMS indique que ce variant « Mu » a été détecté dans d’autres pays d’Amérique du Sud, mais aussi en Europe. “Bien que la prévalence mondiale du variant Mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1%, sa prévalence en Colombie (39%) et en Équateur (13%) a constamment augmenté”, a précisé l’institution sanitaire.

Pour l’heure, l’OMS surveille donc de près cette nouvelle mutation, et doit encore réaliser des études supplémentaires afin de mieux comprendre ses caractéristiques.

On rappelle qu’actuellement, quatre variants sont jugés préoccupants par l’OMS, dont les variants Alpha (anglais), repéré dans 193 pays du monde, Delta (indien), identifié dans 170 pays, ou encore Bêta (sud-africain). Cinq autres mutations sont suivies par l’OMS. « Mu » en fait désormais partie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici