Coronavirus France en direct : Le couvre-feu est entré en vigueur en région parisienne
Coronavirus France en direct : Le couvre-feu est entré en vigueur en région parisienne

Alors que l’épidémie de coronavirus progresse de manière exponentielle en France avec près de 27.000 nouveaux cas ce samedi, des questions se posent sur les nouvelles mesures qui pourraient être prises, voire annoncées par Emmanuel Macron ce mercredi. À quoi doit-on alors s’attendre ? Si le reconfinement généralisé n’est pas la piste privilégiée, quelles sont les alternatives ? Pour enrayer la circulation du virus, les autorités envisagent un couvre-feu nocturne.

L’hypothèse pourrait être étudiée lors du conseil de Défense qui se réunira mardi 13 octobre à l’Élysée, et où seront discutées de nouvelles mesures de restriction pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Ce couvre-feu concernerait les zones les plus à risque, notamment Paris ainsi que l’Île-de-France, et différents horaires seraient déjà à l’étude: à partir de 20 heures, 22 heures ou 23 heures.

Cette décision ferait en particulier écho à la difficulté de légiférer sur les rassemblements dans le cadre privé, mise en exergue par Jean Castex sur France info ce lundi.
Des dissensions au sein de l’exécutif

L’idée d’un couvre-feu divise cependant l’exécutif, notamment dans l’entourage d’Emmanuel Macron, croit savoir Le Point. Si l’option est sur la table, certains, du côté du Président de la République, préféreraient temporiser alors que le projet trouve plutôt une oreille favorable au siège du ministère de la Santé.

«Il y a d’un côté les durs de l’avenue de Ségur [siège du ministère de la Santé, ndlr] et de l’autre l’Élysée qui hésite mais cherche une mesure ou un terme pour frapper les esprits. Ils ne sont pas tous d’accord entre eux…», explique ainsi au Point une source proche du dossier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici