Coupures d'électricité volontaires: la CGT assument des actions ciblées
Coupures d'électricité volontaires: la CGT assument des actions ciblées

Ce mardi matin, 40.000 foyers ont été privés d’électricité, à Lyon. Cette action, revendiquée par la CGT de RTE, est “liée à la grève” contre la réforme des retraites.

Ces coupures d’électricité « sont bien liées à la grève » et s’inscrivent dans « la bagarre » contre le projet du gouvernement qui doit « prendre ça comme un premier avertissement », car « il s’expose à des coupures plus massives », a déclaré Francis Casanova, délégué syndical central CGT chez RTE, gestionnaire du réseau électrique haute tension.

A la CGT de RTE, « on considère que ce n’est pas de la malveillance. C’est une façon pour les salariés de RTE de montrer que, s’il y a de l’électricité dans ce pays, c’est parce qu’ils sont au travail tous les jours », a ajouté M. Casanova. La CGT mène « ces actions » parce qu’« il n’est pas question d’avoir un recul social sans précédent sur les retraites », a-t-il insisté. Mardi, au treizième jour de mobilisation, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre la réforme des retraites, pour la première fois à l’appel de l’ensemble des syndicats.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.