Le malus pour les véhicules polluantes pourra atteindre 20.000 euros (détail)
Le malus pour les véhicules polluantes pourra atteindre 20.000 euros (détail)

Le ministre de l’économie prévoit une taxe pouvant aller jusqu’à 20 000 € lors de l’achat de voitures dont le taux d’émission atteint les 184 grammes de CO2 par kilomètre. La portée d’une telle mesure est toutefois mise en cause par certains économistes.

Jusqu’ici, le malus pour les modèles émettant plus de 172 grammes de CO² par kilomètre était plafonné à 12 500 euros. Désormais, il ira jusqu’à 20 000 euros pour ceux atteignant les 184 grammes. Une pénalité qui ira crescendo selon le taux de pollution exact du véhicule. Devraient être concernés les voitures sportives, les SUV et grosses cylindrées allemands ou encore la majorité des 4×4 de Land Rover ou Jeep, soit 10 000 à 15 000 ventes annuelles et 1% du marché automobile français.

Le barème (qui entrera en vigueur en 2020) devrait être voté dans le cadre d’un amendement au projet de loi de finances, examiné à l’Assemblée nationale jusqu’à jeudi 19 décembre. Selon Bruno le Maire, le supermalus devrait rapporter à l’État environ 50 millions d’euros. Un montant qui financera un fonds pour la transformation écologique et un autre fonds dédié à soutenir les sous-traitants de l’industrie automobile.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.