Coronavirus France en direct: Près de 10.000 nouveaux cas de contamination en 24 heures
Coronavirus France en direct: Près de 10.000 nouveaux cas de contamination en 24 heures

Dénués de masques pendant longtemps, les médecins généralistes ont été nombreux à être infectés par le Covid-19. Selon une étude de SOS Médecins, 16% de leurs professionnels de santé ont contracté le SRAS-COV-2. De son côté, l’Ordre des médecins révèle qu’une trentaine de praticiens libéraux sont décédés à cause de la maladie.

SOS Médecins ne comptabilise pas de décès dans ses équipes, mais sept personnes hospitalisées pour une forme grave du Covid-19, dont trois sont encore dans un état sévère.

De son côté, le Conseil national de l’Ordre des médecins a décompté 40 décès, parmi lesquels une trentaine de médecins libéraux, sur près de 83 000 en activité. “Un chiffre sans doute en-dessous de la réalité, explique son vice-président Jean-Marcel Mourgues, car les conseils départementaux de l’Ordre ne sont pas systématiquement prévenus par les familles de la cause du décès.” Plus de 2 800 médecins généralistes auraient été contaminés par le virus, et “une trentaine se trouveraient en réanimation, dont la moitié en situation grave”, précise encore l’Ordre.

Une autre évaluation de la Carmf, la Caisse autonome de retraite des médecins de France, estime à 46 le nombre de décès de médecins libéraux depuis le 1er mars. Parmi eux, 26 étaient en activité à temps plein et 20 étaient retraités, sans que l’on sache si ces derniers avaient repris une activité bénévole pendant la pandémie. Ces tous derniers chiffres sont à prendre avec précaution, car les décès attribués au Covid-19 l’ont été sur la base des déclarations des familles des victimes, et non des certificats de décès qui ne mentionnent pas la cause de la mort. “Ils auraient pu fermer leur cabinet, mais l’immense majorité des généralistes libéraux a continué à assurer des consultations en présentiel. Ils sont allés se battre en se débrouillant pour trouver des masques. C’était suicidaire au début”, estime Thierry Lardenois, médecin et président de la Carmf.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.