Pendant le confinement, Un éleveur des Vosges crée un nouveau fromage
Pendant le confinement, Un éleveur des Vosges crée un nouveau fromage

Pendant le confinement, l’éleveur et fromager, Lionel Vaxelaire, s’est retrouvé avec de nombreux munsters sur les bras. Certains ont été laissés de côté en cave et un nouveau fromage s’est développé.

Si ses ventes se sont effondrées de 80 % pendant le confinement, Lionel Vaxelaire n’a peut-être pas tout perdu. Cet éleveur de vaches installé à Saulxures-sur-Moselotte (Vosges) a en effet créé sans le vouloir un nouveau fromage en pleine crise sanitaire, raconte Le Parisien ce jeudi 4 juin.

Cet agriculteur qui transforme intégralement le lait de ses bêtes en fromage explique ainsi au quotidien régional qu’il a dû mettre de côté une soixantaine de munsters invendus. Après un mois d’affinage, les produits laissés au fond d’une cave ont visiblement évolué : « On en a goûté un qui avait de nouvelles saveurs ! », confie le Vosgien au journal francilien.

Un nouveau fromage au goût inédit a donc vu le jour. Lionel Vaxelaire le décrit comme « crayeux à l’intérieur, à la croûte fleurie, grisâtre et tachetée ». Le produit se situe entre le munster déjà proposé par l’éleveur et son petit blanc de type camembert. « Il a pris toute la flore de notre lait cru entier et la flore de la cave », précise Lionel Vaxelaire au Parisien.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.