Des médecins qui reçoivent des cadeaux des laboratoires (détail)
Des médecins qui reçoivent des cadeaux des laboratoires (détail)

Un médecin gâté par les laboratoires favorise-t-il des prescriptions plus chères? C’est l’une des questions soulevée par une étude menée depuis trois ans par des médecins, des enseignants-chercheurs de Rennes 1, de l’INSERM, du CHU de Rennes ainsi que de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHSP).

Les auteurs ont pris un panel très large, composé de 41.000 médecins généralistes travaillant exclusivement en France et en libéral. Ils ont divisé le tout en deux groupes, d’un côté ceux qui n’ont pas reçu de cadeaux au cours de l’année 2016 – seulement un tiers du panel – et ceux qui en ont reçus. Et les cadeaux, cela va du tapis de souris ou du mug, jusqu’au voyage fastueux à plusieurs millier d’euros.

Les auteurs de l’étude ont comparé les ordonnances délivrées par les deux groupes. Et ils se sont rendus compte que les médecins généralistes qui reçoivent des cadeaux ont la main plus lourde. Leurs ordonnances coûtent en moyenne 5 euros de plus à l’Assurance Maladie que celles prescrites par les généralistes ne recevant pas d’avantages. Ces derniers privilégient les médicaments génériques, moins chers et donc moins coûteux pour la Sécu.

Autre enseignement de cette étude : les médecins généralistes qui reçoivent des cadeaux ont tendance à prescrire davantage et plus longtemps des médicaments tels que les antidépresseurs ou les statines, dont l’usage est déconseillé par l’Assurance Maladie. En clair, selon cette étude, les médecins qui reçoivent des avantages des labos pharmaceutiques prescrivent plus… et moins bien.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.