Attaque dans le sud de la Thaïlande, 15 morts dont un policier (détail)
Attaque dans le sud de la Thaïlande, 15 morts dont un policier (détail)

Au moins quinze personnes ont été tuées dans le sud de la Thaïlande, a annoncé un porte-parole de l’armée. L’attaque, attribuée à des rebelles séparatistes musulmans, s’est déroulée mardi soir dans la province de Yala, au sud du pays, bordant la Malaisie, a précisé le porte-parole de l’armée, Pamote Prom-in.

Ce grave incident met un coup de projecteur sur le divorce de plus en plus prononcé entre les populations civiles bouddhistes et musulmanes du sud du pays, avec la formation de véritables milices armées de part et d’autre. D’ordinaire, les attaques se concentraient sur des cibles militaires et des symboles de l’État.

C’est l’un des attentats les plus meurtriers de ce conflit qui a fait près de 7 000 morts depuis 2004. L’armée accuse les séparatistes musulmans d’en être à l’origine, mais les forces de police constatent, qu’en plus du conflit politique, les assassinats par armes à feu ont souvent pour motif l’important trafic de drogue et de personnes de cette région frontalière avec la Malaisie.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.