Didier Raoult :
Didier Raoult : "Il y a trop de panique, trop d'affolement"

Sur le plateau de la matinale de RTL ce lundi 28 septembre, le Pr Didier Raoult a une nouvelle fois rappelé que la “peur est pire que le mal” à l’heure où la France connaît une hausse importante du nombre de cas de coronavirus.

« Je pensais et je pense toujours, je n’ai pas changé, que la peur est pire que le mal. Et ce qu’il se passe. Il y a trop d’affolement, trop de nervosité, trop de panique. On regardera à la fin. Le poids de la mortalité à côté du poids social va être négligeable. Le poids social va être considérable car la peur n’a pas su être gérée. »

Didier Raoult continue de se défendre

Si l’infectiologue s’est montré en faveur des détracteurs des annonces d’Olivier Véran, il a aussi abordé le sujet de ses déclarations concernant la fin de l’épidémie qu’il avait annoncée en avril. « Les gens qui observent voient les choses plus tôt que les gens qui ne les observent pas directement. J’ai dit ce que j’avais à dire. Je continuerai de dire ce que j’ai à dire avec les chiffres que l’on observe. Mais bien entendu, quand on a dit assez tôt, en avril, que l’on était passé derrière le pic de la courbe, on le voyait parce qu’on avait les données au quotidien. », a expliqué Didier Raoult.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici