Disparition de Delphine Jubillar : les confidences de ses voisins sur sa
Disparition de Delphine Jubillar : les confidences de ses voisins sur sa "maison bizarre" (détail)

Delphine Jubillar n’a plus donné signe de vie depuis le 15 décembre dernier lorsqu’elle est sortie de chez elle en pleine nuit pour sortir ses chiens. À ce stade, l’enquête patine et aucune piste exploitée ne semble donner quelque chose.

“On se disait toujours : ‘Quelle maison bizarre ! Mais quelle maison bizarre !'”, rapporte un habitant de Cagnac-les-Mines. Le domicile de la famille Jubillar, il est vrai, suscite de nombreuses réactions chez les voisins de celle-ci, mais aussi chez les internautes. “On avait l’impression qu’elle était abandonnée”, continue ce riverain. Façonnée par Cédric, la maison n’a jamais connu la fin des chantiers. ” Il l’a construite lui-même avec des copains.Puis on n’a jamais revu les copains… Et la maison est restée en l’état”, raconte un autre voisin.

Une attention particulière accordée au domicile de la victime, qui a tendance à agacer Maître Alary. “Ils sont bordéliques, et alors ? (…) Ce sont des gens qui ne roulent pas sur l’or, ils n’avaient pas les moyens de se payer un architecte pour terminer leur maison”, déplore-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici