Reconfinement en France : le variant anglais, qui
Reconfinement en France : le variant anglais, qui "donne le la" sera majoritaire "autour du 1er mars"

“Une épidémie dans l’épidémie”, ce sont les mots utilisés par Olivier Véran lorsqu’il évoque les variants et si pour l’heure l’efficacité du vaccin n’est pas encore mis à mal, les symptômes sont différents par rapport à la souche classique du virus selon une étude de l’Office for National Statistics, un organisme d’État britannique.

Les scientifiques de l’Office for National Statistics ont livré un rapport qui détaille un peu plus les symptômes expérimentés par les personnes infectées par le variant anglais. Elles présentent un ensemble de symptômes différents des autres variants, mais pas plus sévères.

Le variant anglais fait plus tousser

Leur analyse se base sur les déclarations de patients testés positifs entre le 15 novembre 2020 et le 16 janvier 2021. Les participants ont rempli un questionnaire dans lequel ils ont renseigné leurs symptômes dans les 7 jours précédents le dépistage. Ceux testés positifs pour le variant anglais ont rapporté plus souvent des symptômes compatibles avec la Covid-19, sans les nommer, les symptômes classiques de la maladie (toux, fièvre, problème respiratoire et perte de goût et d’odorat combiné). Au contraire, la perte de goût et d’odorat seules sont moins fréquentes.

Plus en détail, il apparaît que les personnes infectées par le variant anglais sont 35 % à tousser (contre moins de 30 % pour les autres), environ 22 % à avoir la gorge sèche et de la fièvre, plus de 30 % à être fatigués et environ 25 % à avoir des douleurs musculaires. Les différences sont moins significatives pour les autres symptômes étudiés. Rien n’indique dans le rapport que les symptômes sont plus sévères pour les personnes infectées par le variant anglais, elles présentent juste un profil symptomatique différent. Par ailleurs, le fait que la toux soit un des symptômes les plus fréquents pourrait participer à sa propagation rapide, puisque la toux s’accompagne de la projection de microgouttelettes contenant le virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici