Donald Trump concède sa défaite à la présidentielle
Donald Trump concède sa défaite à la présidentielle

Donald Trump concède enfin sa défaite. Quelques instants après le vote du Congrès américain certifiant la victoire du démocrate Joe Biden à l’élection présidentielle, au lendemain de l’invasion du Capitole par ses partisans, le président sortant a reconnu sa défaite au scrutin du 3 novembre. Une première après des semaines de déni et d’accusations de “fraudes” sans preuves.

“Même si je suis en complet désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits me soutiennent, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier”, a écrit Donald Trump dans un communiqué. “Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels et ce n’est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l’Amérique”, poursuit Donald Trump.

Donald Trump s’était exprimé pour la dernière fois mercredi soir et avait alors appelé ses militants à “rentrer chez eux” après l’invasion du Congrès par des centaines de personnes pendant la certification de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle de novembre. Le processus a été interrompu pendant plusieurs heures. Il a pris fin à 9h40 ce matin : Joe Biden est officiellement reconnu comme président des Etats-Unis. 306 grands électeurs ont voté en faveur du démocrate contre 232 voix pour le républicain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici