Donald Trump se félicite du vaccin contre le VIH qui n'existe pas
Donald Trump se félicite du vaccin contre le VIH qui n'existe pas

Donald Trump n’est pas connu pour sa grande rigueur scientifique. Le président américain, qui préconisait récemment l’utilisation de désinfectant ou d’UV pour soigner les malades du Covid-19, a fait montre mardi de propos pour le moins hasardeux concernant un autre virus, celui du Sida.

Lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche durant laquelle le président américain a adressé son respect aux scientifiques américains qui cherchent un traitement contre le Covid-19, Donald Trump a évoqué un vaccin contre le VIH … qui n’existe pas.

“Avant la fin de l’année, je prédis que nous aurons trouvé un vaccin ainsi qu’un traitement” contre le coronavirus. “Nous faisons des progrès extraordinaires”, a d’abord déclaré Donald Trump face à la presse ce mardi.

“J’ai beaucoup de respect pour les scientifiques”

“Je suis de très près ce que font les scientifiques, les médecins… J’ai beaucoup de respect pour eux. Ils ont déjà mis au point de nombreux autres traitements au cours de ces dernières années. Ce sont les meilleurs, les plus intelligents, les plus brillants, et ils ont notamment mis au point le vaccin contre le VIH. Vous le savez, il y a beaucoup de choses qui existent, et plusieurs entreprises sont impliquées”, a poursuivi le président américain.

Or il y a un hic. Il n’existe, à ce jour, aucun vaccin contre le VIH, comme le rappelle l’association Sidaction sur son site internet.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.