Dortmund: sites soupçonnés de recéler des bombes
Dortmund: sites soupçonnés de recéler des bombes

La mairie a identifié quatre sites où pourraient être enfouies des bombes larguées par les Alliés il y a plusieurs décennies.

Dans une déclaration publiée en ligne, la mairie de Dortmund, dans l’ouest de l’Allemagne, a indiqué avoir identifié quatre sites où pourraient être ensevelies des bombes non explosées larguées par les forces aériennes alliées lors de la Deuxième guerre mondiale.

Les soupçons sont basés sur des «anomalies» détectées pendant des travaux de construction. «Seules des fouilles» pourront confirmer l’existence de bombes, selon le communiqué.

La zone devant être évacuée correspond à une grande partie du centre-ville, dont la gare principale de Dortmund et le Musée national du football. La gare sera fermée dimanche matin et les trains détournés pour éviter la ville.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.