Espagne : Un coup de chaleur provoque la mort d'un ouvrier agricole
Espagne : Un coup de chaleur provoque la mort d'un ouvrier agricole

L’homme de 42 ans, sans papiers, était originaire du Nicaragua. Maltraité, il est décédé sous le coup de la chaleur et n’a été que très tardivement emmené aux urgences, relate le quotidien El Pais.

L’homme était sans papiers. Sa demande d’asile avait été bloquée par l’épidémie de coronavirus.

Le jour du drame, Eleazar Benjamín Blandón Herrera aurait travaillé depuis 5 heures du matin, et pendant plusieurs heures par 44 degrés, sans eau pour se rafraîchir.

Lorsqu’il a commencé à se sentir mal, les secours n’auraient pas été prévenus, d’après d’autres travailleurs. Le saisonnier aurait été emmené dans une camionnette, dans un centre de soins, mais trop tardivement, et il aurait été abandonné devant inconscient.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.