« Expédition punitive » de Tchétchènes à Dijon : ce que l'on sait (Vidéo)
« Expédition punitive » de Tchétchènes à Dijon : ce que l'on sait (Vidéo)

Dijon a été de nouveau la proie de tensions, lundi 15 juin au soir, les forces de l’ordre ayant dû disperser un attroupement d’hommes encagoulés et armés voulant défendre leur quartier après trois expéditions punitives menées par des dizaines de Tchétchènes, selon la police.

Selon Frédéric Sampson, directeur de cabinet du préfet de Côte-d’Or, cité par France Bleu Bourgogne, des feux de poubelles et de véhicules ont eu lieu dans le quartier sensible des Grésilles et dans la ville voisine de Chenôve. 18 véhicules auraient été incendiés dans cette commune, selon son maire Thierry Falconnet, interrogé par Le Bien Public .

Toujours selon le quotidien régional, « plusieurs dizaines d’individus dont certains encagoulés » s’étaient rassemblés, dont certains « armés de Kalachnikov ». « Des détonations ont été entendues », précise le journal.

« Les événements aux Grésilles se sont terminés vers minuit », après une intervention policière, précise Frédéric Sampson. Il fait état de l’agression d’une équipe de journalistes de France 3 et d’un automobiliste « qui a vu sa voiture projetée contre une barricade enflammée par des individus masqués et encagoulés ». France Télévisions a annoncé son intention de porter plainte.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.