Explosions à Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn
Explosions à Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn "détruite"

Située à environ deux kilomètres du port, la maison de Carlos Ghosn à Beyrouth a été “détruite” après les explosions survenues mardi dans la capitale libanaise, a déclaré Carole Ghosn, épouse de l’ancien PDG de l’alliance Renault-Nissan, au journal brésilien O Estado de S.Paulo.

“Nous allons tous bien, mais la maison est détruite. Beyrouth tout entier est détruit”, a-t-elle déclaré au journal brésilien O Estado de S. Paulo.

La famille de l’ancien PDG vit dans la capitale libanaise depuis que celui-ci a fui le Japon où les autorités judiciaires l’avaient assigné à résidence dans le cadre d’une enquête d’évasion fiscale et d’abus de confiance. D’ailleurs, la propriété “est au centre d’un litige entre Nissan-Renault et son ancien PDG”, explique-t-on dans les colonnes de L’Indépendant, puisque le constructeur automobile revendique être propriétaire de la résidence en question.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.