Fusillade dans un hôpital en République tchèque: six morts, le tireur en fuite
Fusillade dans un hôpital en République tchèque: six morts, le tireur en fuite

Une fusillade a éclaté ce mardi matin dans un hôpital d’Ostrava, dans l’est de la République tchèque, où six personnes ont été tuées selon un bilan du ministre de l’Intérieur, Jan Hamacek, confirmé par le premier ministre.

Une cellule de crise a été mise sur pied à Ostrava, située à environ 300 kilomètres à l’est de Prague, et le ministre de l’Intérieur Jan Hamacek a annoncé qu’il se rendait sur place. La police a fait savoir dans la matinée que le suspect, « un homme de 42 ans », s’était suicidé en se tirant « une balle dans la tête avant que la police passe à l’action ».

Andrej Babis a évoqué « une immense tragédie ». « C’est aussi une chose à laquelle nous ne sommes pas habitués dans notre pays », a-t-il dit. « On m’a dit que les victimes étaient des gens qui attendaient au service de traumatologie. Heureusement, il n’y en avait pas autant que d’habitude. Le tireur aurait tiré à bout portant, visant la tête et le cou », a-t-il ajouté. « C’est une catastrophe, je ne comprends absolument pas le motif de ce jeune homme. » Le président Milos Zeman a adressé un message de condoléances aux familles des victimes. « Je suis avec vous de tout cœur, je pense à vous en cette heure tragique », a-t-il écrit, selon son porte-parole.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.