Google ne paiera pas les éditeurs de presse (détail)
Google ne paiera pas les éditeurs de presse (détail)

Google annonce, ce mercredi, qu’il ne rémunérera pas les éditeurs de presse européens en France pour l’affichage d’extraits de leurs articles, photos et vidéos, mais ne les fera plus apparaître dans ses résultats sans leur accord.

Le géant américain du numérique a annoncé ces nouvelles règles pour la France qui s’appliqueront le mois prochain, en application d’une loi qui transpose dans le droit français la directive européenne sur le droit d’auteur.

Le texte instaure notamment un «droit voisin» au profit des éditeurs de presse et agences. Une mesure censée les aider à faire rémunérer la reprise de leurs contenus sur les plateformes en ligne et autres agrégateurs. Des enjeux qui avaient fait l’objet d’une intense bataille de lobbying à Bruxelles, opposant les entreprises de médias aux GAFA.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.