Héritage de Johnny Hallyday : « Du patrimoine » et « beaucoup de dettes », affirme Laeticia Hallyday
Héritage de Johnny Hallyday : « Du patrimoine » et « beaucoup de dettes », affirme Laeticia Hallyday

L’interview-fleuve de Laeticia Hallyday dans “Paris-Match” cette semaine a fait vivement réagir Laura Smet. La fille de Johnny Hallyday s’exprime pour la première depuis deux ans en public sur Laeticia, l’héritage de son père et les jours qui ont précédé la mort de son père.

L’héritage de Johnny Hallyday, c’est “du patrimoine, peu de trésorerie et beaucoup de dettes”, affirme Laeticia Hallyday dans un entretien à Paris Match.

“Je vais devoir rembourser la dette fiscale. C’est mon devoir”, indique la veuve de la rockstar dans un entretien-fleuve à paraître jeudi 16 juillet. “Sur les chiffres, il y a eu énormément de fantasmes” , ajoute la femme du chanteur, sans démentir le montant avancé par l’hebdomadaire d’une dette fiscale de 34 millions d’euros.

L’avocat de Laeticia Hallyday avait annoncé le 3 juillet la conclusion d’un “accord définitif” entre la veuve de Johnny et Laura Smet, qui avait la première saisi la justice pour contester le testament de son père rédigé aux États-Unis. Cet accord, dont les détails n’avaient pas été dévoilés, a mis fin à plus de deux ans de procédure devant les tribunaux.

Selon Paris Match, Laeticia Hallyday conserve “les maisons et les dettes” et la fille aînée du chanteur “reçoit quelques millions d’euros et des objets symboliques ayant appartenu à son père”.

De son côté, Laura Smet, refusant de détailler l’accord sur l’héritage mais décidée “à rétablir certaines vérités”, a confié sur RTL mercredi soir “qu’il n’y aura(it) jamais de paix possible (avec son ex-belle-mère, ndlr)”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.