Héritage de Johnny Hallyday : une dette de 30 millions envers le fisc
Héritage de Johnny Hallyday : une dette de 30 millions envers le fisc

En octobre dernier, Laeticia Hallyday révélait son envie de reprendre le dialogue avec David et Laura et de négocier autour de l’héritage de Johnny. Alors que BFMTV estime que le chanteur devait 30 millions d’euros au Fisc français, une question se pose : ces négociations seraient-elles motivées par la détresse de Laeticia face aux dettes ?

Mardi 5 novembre, les avocats de David Hallyday et Laura Smet et ceux de Laeticia vont se rencontrer pour tenter de trouver une issue favorable à la guerre de succession. Les parties prenantes sont certainement poussées par l’ombre d’une énorme dette qui plane sur l’héritage de Johnny Hallyday.

Ce lundi 4 novembre, BFMTV consacre un sujet au patrimoine conséquent du chanteur de Que je t’aime. Entre la Villa Jade à Saint-Barth estimée à 15 millions d’euros, deux maisons à Los Angeles d’une valeur de 13 millions d’euros et la propriété de Marnes-la-Coquette évaluée « entre 8 et 10 millions d’euros », on pourrait se dire que les proches de Johnny Hallyday sont à l’abri du besoin. Mais comme le dévoile la chaîne d’information en continu, ce patrimoine estimé à 40 millions d’euros est « moins important qu’imaginé ». Il sera éventuellement divisé si la justice française se charge de trancher la succession du rocker.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.