Jean-Marie Bigard expulsé de la manifestation des gilets jaunes
Jean-Marie Bigard expulsé de la manifestation des gilets jaunes

L’humoriste, candidat déclaré à la prochaine présidentielle, s’est réfugié dans un café pendant de longues minutes avant de repartir à moto.

L’humoriste a été très fraîchement accueilli, certains criant des “Bigard collabo”. Jean-Marie Bigard avait en effet annoncé sa présence aux manifestations parisiennes avant de se rétracter jeudi après que Jérôme Rodrigues a assimilé des policiers à une “bande de nazis”, lors d’un échange sur Twitter avec le syndicat Synergie-officiers. Conspué par plusieurs “gilets jaunes”, Jean-Marie Bigard s’est réfugié un moment dans un restaurant, expliquant qu’il s’agissait d’une “mauvaise interprétation”. “Pendant un moment, les gens ont cru que je les lâchais ce qui est faux, c’est tout”, a-t-il expliqué à la presse.

“Collabo”, “tu n’as rien à foutre là”, “pourquoi tu viens avec la peste brune?”, les insultes n’ont cessé de pleuvoir jusqu’à ce que Jean-Marie Bigard ne se réfugie dans un café à proximité de la place de la Bourse.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.