Joe Biden, un
Joe Biden, un "chien enragé" qu'il faut "battre à mort" (Pyongyang)

À Pyongyang, une charge d’une violence spectaculaire : l’agence officielle de la Corée du Nord n’a pas hésité à comparer Joe Biden, candidat à la primaire démocrate, à « un chien enragé ».

Joe Biden “a la témérité d’oser calomnier la dignité de la direction suprême de la RPDC”, peut-on lire jeudi dans une dépêche de l’agence officielle KCNA, qui cite les initiales du nom officiel du régime, la République populaire démocratique de Corée.

“Les chiens enragés comme Biden peuvent faire du mal à beaucoup de gens si on les laisse en liberté”, poursuit l’agence. “Il faut les battre à mort avec un bâton.” “Le faire sera aussi bénéfique pour les Etats-Unis”, avance-t-elle. Joe Biden est l’incarnation “du dernier stade de la sénilité”, poursuit l’agence. “Il semble temps pour lui que sa vie s’arrête.”

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.