La plus vieille araignée du monde est morte
La plus vieille araignée du monde est morte

La plus vieille araignée du monde, 43 ans, est morte.

La doyenne présumée des araignées est morte en Australie à l’âge vénérable de 43 ans, ont annoncé des chercheurs, précisant que la plus vieille araignée du monde avait succombé à une piqûre de guêpe. Cette gaius villosus, une araignée du sous-ordre des mygalomorphae, a largement dépassé le précédent record qui était détenu par une tarentule mexicaine de 28 ans, selon l’étude publiée par le Pacific Conservation Biology Journal.

Selon les scientifiques, la plus vieille araignée du monde doit sa longévité à son mode de vie. En effet, l’arachnide a passé toute sa vie dans son terrier, en bougeant le moins possible.

“Grâce aux recherches détaillées de Barbara, nous avons pu déterminer que la durée de vie de ces araignées est due à leurs caractéristiques de vie, y compris la façon dont ils vivent dans les broussailles indigènes non défrichées, leur nature sédentaire et leur faible métabolisme”, explique Leanda Mason dans un communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici