Les appels à la destitution immédiate de Trump se multiplient (détail)
Les appels à la destitution immédiate de Trump se multiplient (détail)

Plusieurs médias appellent à ce que Donald Trump soit défait de ses pouvoirs, même s’il ne lui reste que quinze jours en tant président, après le chaos qui s’est emparé de Washington. Un scénario réaliste ?

Au lendemain d’une journée de chaos qui a ébranlé l’Amérique, la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a affirmé jeudi qu’écarter Donald Trump du pouvoir était une “urgence de la plus haute importance”. Elle a exhorté le vice-président Mike Pence à invoquer “immédiatement le 25e amendement de la Constitution pour déclarer Donald Trump “inapte” à gouverner, en disant espérer avoir sa réponse “aujourd’hui”.

Premier républicain à sauter le pas publiquement, un élu de la Chambre, Adam Kinzinger, a appelé jeudi à suivre cette voie, inédite, “pour le bien” de la démocratie américaine. Donald Trump a “attisé les braises” de la violence, a-t-il accusé. Si le cabinet n’agit pas, a menacé Chuck Schumer, alors le Congrès devra lancer une procédure de destitution. Un groupe d’élus démocrates à la Chambre des représentants, contrôlée par leur parti, se préparaient jeudi matin à présenter des articles d'”impeachment”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici